Fondée lors de la transition de l’époque, Bracara Augusta est l’un des trois centres urbains de la région péninsulaire nord-ouest, créé dans le cadre d’une organisation administrative, réalisé par l’empereur César Augusto.

L’importance qui finit par connaitre tout au long de cinq siècles, est basée directement sur l’existence ici, très tôt, de six grandes voies (XIV, XVI, XVII, XVIII, XIX et XX de l’itinéraire Antoniano), qui partaient d’ici vers toutes les directions de la Péninsule Ibérique.

En tant que capitale de conventus juridicus, elles ont d’importantes fonctions judiciaires, fiscales, administratives et religieuses. Sous les Flávios connaissent un grand développement économique et urbain, qui postérieurement justifie son titre de capitale de la province de Galécia, créée par Diocleciano.

Bracara Augusta est encore, au cours du siècle IV, une ville florissante, et devient le siège de l’Èvêché. Plus tard, après la chute de l’Empire Romain à l’Occident et les invasions barbares, apparaît comme capitale du Royaume Suevo en raison de l’installation de ces personnes dans la région. Cependant, toujours au milieu du siècle VI, la ville subsiste comme un centre religieux et culturel. Apparemment plus que les invasions barbares, auraient été les attaques et les destructions arabes successives les responsables de son déclin et abandon généralisé.

Pendant le Moyen Age, la ville romaine Bracara Augusta est partiellement sacrifiée par la ville médiévale et enterrée en grande partie dans ses fermes et cours.

Depuis les années soixante-dix du siècle dernier, avec la mise en place de la première équipe péninsulaire d’archéologie, l’intervention systématique dans les zones urbaines, Bracara Augusta commence à être redécouverte progressivement, et aujourd’hui, grâce à elle, est le centre urbain avec la carte du sous-sol archéologique mieux connu au niveau national.

Du travail intensif et approfondi pour cette équipe pionnière sur plus de quatre décennies, basée dans le Département d’Archéologie de l’Université du Minho, a résulté un immense et richissime trésor archéologique, visible à travers des expositions permanentes manifestes dans le moderne et fonctionnel Musée Régional d’ Archéologie D. Diogo de Sousa, et dans un ensemble de ruines contenues dans des espaces archéologiques urbains dûment intégrés dans le musée et ouvertes au public.

BRACARA AUGUSTA – Braga, Portugal

Bracara Augusta
Bracara Augusta

Ruines archéologiques de Frigideiras do Cantinho

Ruines archéologiques de Frigideiras do Cantinho
Ruines archéologiques de Frigideiras do Cantinho

Noyau de ruines d’une Domus romaine, intégré dans le musée sous le plancher d’une des pâtisseries les plus anciennes de Braga. Ici, il y a des restes de compartiments, et d’un hypocauste d’une station balnéaire, appartenant à la structure du logement, datant des siècles III / IV après J.C.

Largo São João Souto 1
4700-326 Braga

Coordonées GPS:
Latitude 41.5501245
Longitude -8.4274053

https://www.frigideirasdocantinho.pt
Téléphone: +351 253 263 991
frigideiras.cantinho@gmail.com


Facebook

Ouverture

  • Du mardi au jeudi: de 8h à 20h
  • Du vendredi au dimanche: de 8h à 22h
  • Lundi: fermé

Source de Ídolo

Source de Ídolo

C’est un sanctuaire rupestre d’origine préromaine, dédié à la déesse indigène Nábia, étroitement liée au culte de l’eau et de la fertilité. Il a été intégré dans le musée au début de la fondation de la ville par un immigrant nommé Celico Fronto, qui a fait mettre en place les sculptures et les inscriptions visibles devant le sanctuaire.

Plus tard, les descendants de cet immigrant ont renouvelé le monument en construisant un lac devant la façade de la source.

Rua do Raio, 379
4700-924 Braga

Coordonées GPS:
Latitude 41.5487065
Longitude -8.4239546

https://www.cm-braga.pt
Téléphone: +351 253 218 011
fonte.idolo@cm-braga.pt

Ouverture

  • Du lundi au vendredi: de 9h30 à 13h00. et 14h00-17h30.
  • Samedi: 11h00-17h30.
  • Dimanche: fermé

Musée Pio XII

Musée Pio XII

Le Musée Pio XII offre aux visiteurs une visite à travers de l’histoire, racontée dès la période du Paléolithique à l’ ge du Fer, de la romanisation à l’ère chrétienne. Chaque époque est documentée avec des traces abondantes. Parmi ce qui est exposé, de mentionner un gladiateur (bronze), une grande dolium et une mosaïque romaine, celle-ci résultat des fouilles du cloître du Séminário Conciliar de S. Pedro e S. Paulo. Ces fouilles ont permis la découverte d’une Domus romaine.

Largo de Santiago, 47
4704-532 Braga

Coordonées GPS:
Latitude 41.5480965
Longitude -8.428075

www.museupioxii.com
Teléfono: +351 253 200 130
geral@museupioxii.com


Facebook

Ruines archéologiques de Oficina Paularte

Traces de chaussée et tourelle sont associées à un tissu de la muraille romaine, datant du milieu du siècle III après JC. Il s’agit peut-être de vestiges de la porte qui correspondent à un chardon maximum de Bracara Augusta et parmi lequel partait l’ancienne voie romaine XIX (itinéraire d’Antonino ) en direction à Lucus Augusti.

Domus de Escola Velha da Sé

Domus de Escola Velha da Sé

Apparaissant dans le contexte d’une intervention archéologique dirigée par le Bureau d’ Archéologie de la Mairie de Braga, ces ruines révèlent des moments importants de l’évolution du tissu urbain de Braga, comme en témoignent les vestiges d’une structure d’habitation du siècle I et début du siècle IV après JC, ainsi que des vestiges de l’ancienne clôture médiévale et d’un donjon du siècle XIV.

Rua D. Afonso Henriques, 1
4700-424 Braga

Coordonées GPS:
Latitude 41.5488015
Longitude -8.4304673

www.cm-braga.pt
Téléphone: + 351 253 203 150
arqueologia@cm-braga.pt

Ouverture

  • De mardi a vendredi: de 09:30 h à 11:30 h et de 14:30 h à 16:30 h.

Insulae de Carvalheiras

Insulae de Carvalheiras

Les fouilles effectuées ont permis de découvrir de vestiges d’un quartier résidentiel délimité par des rues, bordées de portiques (siècle I / VI après JC), définissant ainsi un bloc urbain (insulae) de l’ancienne Bracara Augusta.

Classées comme Immeuble d’Intérêt Public depuis 1990, les ruines archéologiques de l’insulae de Carvalheiras sont actuellement en cours de intégration dans le musée.

Station balnéaire Préromaine de la Station

Station balnéaire Préromaine de la Station

Monument d’une tradition indigène, identifié dans le cadre d’un accompagnement archéologique effectué par l’Unité d’Archéologie de l’Université du Minho en 2000, lorsque la gare ferroviaire actuelle de Braga a été réaménagée. Ces ruines correspondent à une station balnéaire avec des fonctions rituelles et sont actuellement intégrées dans le sous-sol du bâtiment de la Station, dont les murs comprennent un ensemble de panneaux d’information.

Largo da Estação
4700-223 Braga

Coordonées GPS:
Latitud4 41.548797
Longitud4 -8.434082

www.cm-braga.pt
Téléphone: + 351 253 262 550
turismo@cm-braga.pt

Thermes Romains de Alto da Cividade

Thermes Romains de Alto da Cividade

Sur la colline de Alto da Cividade, à l’intérieur d’une grande zone protégée et clôturée, se trouve une des thermes publiques romaines, connues jusqu’à présent à Braga. Le bâtiment a été découvert en 1977, lorsque les premières fouilles ont été effectuées sur le site. Actuellement les thermes romaines de Alto da Cividade, classées comme Monument National, sont intégrées dans le musée et ouvertes au public.

Rua Dr. Rocha Peixoto
4700-043 Braga

Coordonées GPS:
Latitude 41.5462545
Longitude -8.4318323

www.cm-braga.pt
Téléphone: + 351 253 278 455
termas.romanas@cm-braga.pt

Ouverture

  • Du mardi au vendredi de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00
  • Les samedis, dimanches et jours fériés de 10h à 17h.

Musée d’Archéologie D. Diogo de Sousa

Inauguré en juin 2007, ce musée, sous la tutelle de Direção Regional da Cultura Norte, DRCN, possède une collection issue de l’investigation archéologique menée au fil du temps dans la région Nord, avec une incidence plus importante dans la commune de Braga. Son patrimoine couvre une vaste période chronologique et culturelle, entre le Paléolithique et le Moyen Age.

R. dos Bombeiros Voluntários s/n
4700-025 Braga

Coordonées GPS:
Latitude 41.5462595
Longitude -8.427241

www.museuddiogodesousa.gov.pt
Téléphone: +351 253 622 670 
mdds.diretora@culturanorte.gov.pt

Ouverture

  • De 10.00 à 17h30.

Office de Tourisme

Avenida da Liberdade, 1
4710 – 305 Braga

Coordonnés GPS:
Latitude 41.5509948
Longitude -8.424827

www.cm-braga.pt 
Téléphone: +351 253 262 550
turismo@cm-braga.pt  

Office de Tourisme

Ouverture

 

  • Du lundi au vendredi: de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h30
  • Samedi et dimanche: de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00

Comment se rendre à Braga

Du fait de sa situation géographique privilégiée, Braga est facile d’accès en voiture, en train, en taxi ou en autobus.

La ville est desservie par 5 autoroutes : par le Nord (A3), par le Sud (A3 et A1 depuis Lisbonne), par l’Est (A11 et A7) et par l’Ouest (A28).

Le chemin de fer relie Braga à de nombreux points du pays par les Services CP (Alfa Pendular, Inter-ciudades, Trenes urbanos de Porto).

En ce qui concerne le transport routier, La Gare Routière Centrale de Braga reçoit les compagnies Arriva, Citi express, EBA, Get Bus, Internorte, Rede Expressos, Renex, Rodonorte, Salvador Alves e Filhos Lda et Transdev, qui assurent la liaison entre diverses destinations régionales, nationales et internationales.

L’aéroport Francisco Sá Carneiro est le principal pôle aérien du nord-ouest de la Péninsule Ibérique. Il est desservi par les plus importantes compagnies et par les vols low cost (à 30 mn de Braga par l’autoroute, environ 50 Km). L’aéroport est facilement accessible par l’autoroute A3, par le métro de Porto et par les trains de CP, ou par la navette assurée par Get Bus.

L’aéroport de Vigo est à 100 Km environ, le trajet entre les deux villes se fait directement en autobus tous les jours.

Le Port de Leixões est la principale infrastructure portuaire du Nord du Portugal et une des plus importantes du pays (à 45 minutes de Braga par l’autoroute).

Au  niveau des transports publics, la municipalité s’assure les services des transports Urbains de Braga (TUB).

Mobilité

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
Fermer le menu

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies ACEPTAR

Aviso de cookies